Rechercher
S'abonner
Menu
S'abonner
En ce moment :

Guet-apens macabre en Tunisie ? Un Français réputé connaît une fin tragique, sa compagne mise en cause

1/3 - Romain Pizzato
Romain Pizzato a été retrouvé mort au cours du week-end du 17 au 18 septembre 2022, alors qu'il se trouvait en Tunisie avec sa compagne.

Romain Pizzato, un entraîneur de ski réputé, a été retrouvé mort dans sa piscine en Tunisie au cours du week-end du 17 au 18 septembre 2022. Sa compagne et deux autres personnes ont été arrêtées.

Romain Pizzato était un entraîneur de ski particulièrement réputé. L'homme de 42 ans, originaire de la vallée de l'Ubaye dans les Alpes-de-Haute-Provence, était le fondateur de Racing Ski For Race et entraînait des jeunes sportifs prometteurs tout au long de l'année. Alors qu'il se trouvait à Ajim en Tunisie, il a été retrouvé mort dans sa piscine au cours du week-end du 17 au 18 septembre 2022.

Après l'annonce de sa mort, le Quai d'Orsay a réagi dans un communiqué selon BFM DICI : "Nous avons appris avec une grande tristesse le décès d'un de nos compatriotes en Tunisie, dans des circonstances qui restent à éclaircir. Notre ambassade est mobilisée et en liaison avec les autorités locales". Après la découverte du corps de la victime, une autopsie a été demandée afin de comprendre les circonstances exactes de sa mort.

La compagne de Romain Pizzato rapidement arrêtée

D'après les premiers éléments de l'enquête, des traces de violences ont été constatées sur le visage, le cou et la poitrine de Romain Pizzato. Très vite, la thèse du meurtre a été privilégiée et les enquêteurs se sont tournés vers la compagne de l'entraîneur de ski. Selon Tunisie Numérique : "L'enquête a vite permis de conclure à un meurtre, et les soupçons se sont orientés vers sa fiancée tunisienne, âgée d'une vingtaine d'année". Après avoir été arrêtée, la jeune femme aurait avoué avoir tué son compagnon avec l'aide de deux complices. Ces derniers ont rapidement été identifiés et également arrêtés.

Jeudi 22 septembre, la fiancée de Romain Pizzato et ses deux complices ont été présentés devant un juge du tribunal de Médenine en Tunisie. Riadh Yangui, le procureur de Médenine s'est confié à BFM DICI. Il a expliqué que les trois individus étaient soupçonnés d'homicide avec préméditation, ce qui pouvait entrainer "une peine passible de la peine de mort". En effet, si aucune exécution n'a été réalisée depuis 1991, la justice tunisienne continue de prononcer des condamnations à mort. Selon Riadh Yangui, la compagne de la victime était "perdue et déboussolée" et aurait expliqué avoir été étranglée par Romain Pizzato. Elle aurait ensuite téléphoné à deux proches ayant un lien de parenté avec elle pour leur demander de l'aide. "Elle ne voulait pas donner la mort à son fiancé" selon ses premières déclarations.

Le monde du ski rend hommage à son entraîneur

Si l'autopsie de Romain Pizzato est toujours en cours, elle devrait prochainement permettre d'éclaircir les circonstances exactes de sa mort. En effet, le procureur de Médenine a expliqué à propos des coups portés à la victime : "On ne sait pas si c'est cela qui a causé la mort de la victime ou une noyade puisqu'il a été jeté dans la piscine". La justice tunisienne a également saisi les affaires personnelles de l'entraîneur de ski. Elle espère "étudier ses échanges téléphoniques et ce que contenait son ordinateur" pour comprendre dans quelles conditions il a été tué et s'il y a eu préméditation ou non.

Du côté des proches de Romain Pizzato, c'est le choc. En effet, l'homme de 42 ans était particulièrement apprécié dans la vallée de l'Ubaye, mais aussi par ceux qu'il entraînait. La skieuse belge Axelle Mollin lui a ainsi rendu hommage sur les réseaux sociaux où son entraîneur partageait d'ailleurs beaucoup de photos de ses victoires. Elle a publié un selfie avec le fondateur de Racing Ski For Race avec en légende : "Aucun mot ne peut exprimer la douleur de perdre un entraîneur, un ami... mon fan numéro un. Je suis tellement reconnaissante pour les souvenirs que nous avons créés ensemble. Tu seras toujours dans mon cœur". Un bel hommage pour celui qui était connu pour sa grande gentillesse sur les pistes de ski.

À propos de l’auteur
CM
Ses derniers articles
    2/3 - Romain Pizzato et Axelle Mollin
    L'homme âgé de 42 ans était le fondateur de Racing Ski For Race et entraînait des jeunes sportifs prometteurs tout au long de l'année.
    3/3 - Romain Pizzato
    Son corps a été retrouvé dans la piscine de son logement, à Ajim. Très vite, sa compagne et deux autres personnes ont été arrêtées et soupçonnées d'homicide avec préméditation.
    Précédent
    Suivant
    16 commentaires
    pigeon  Le 24/09 à 16:35

    Encore un qui s'est fait plumer et en plus tuer, ils sont trop gentils ces tunisiens. Il aurait dû chercher une fille des pays de l'est, elle l'aurait plumé mais pas tué

    Anonyme  Le 24/09 à 14:27

    17 h 46 le 23/9. Parfait et excellent commentaire. Personne intelligente et CENSÉE. Heureusement qu'il n'y a pas que des PERISSODACTYLES.

    Anonyme  Le 24/09 à 11:04

    Avec toutes les belles filles de sa région , qu'à-t-il été chercher à 42 ans , celui-là encore ? Une 'suedoise du désert' de 20 ans. Était-il bien équilibré ? À en croire NON. Et voilà où ça les amène tous ces rigolotes.

    pigeons  Le 24/09 à 12:10

    berner

    Pommedepin  Le 24/09 à 11:00

    Ça ne m etonne pas Colin Geneviève rvt dentiste à Rouen s est fait capte tous ses biens et propriété en France par des tunisiens qui lui ont fait fait découvrir la Tunisie elle a acheté un bien qu on lui a pris ...sa retraite est tjs versée par la caisse des professions libérales via la Tunisie alors qu elle n a jamais donné la preuve qu elle est tjs vivante elle n a pas de famille et le ministère des affaires étrangères alerté n a jamais fait d enquête ...un ami contacte a eu des menaces précises en Tunisie pour qu il ne se mêle de rien alors la Tunisie et les voyages ce n est pas le premier cas ni le dernier

    Moi  Le 24/09 à 20:17

    Fake, il n'y a jamais eu de dentiste portant ce nom à Rouen.

    Anonyme  Le 24/09 à 10:59

    Il n'y a pas que l'attentat de la promenade des Anglais à NICE (où sont-ils les Anglais ?) , l'église Notre Dame à NICE , les tueries... à NICE , et à NICE , et CAGNES , et CANNES , et autres. Et le professeur , le curé décapités , et TOUS les autres , c'est QUI ??? Nous , VRAIS FRANCAIS , pas 'debarques' , nous en avons ASSEZ , BASTA. Vivement comme l'ITALIA. l'ITALIA.

    Anonyme  Le 24/09 à 10:51

    18 h 20 le 23/9. Ce n'est pas 'etre bouffé par la haine' , mais ça s'appelle être RÉALISTE. À ne pas confondre. Tous les ATTTENTAS , c'est QUI ??? C'est la HAINE de QUI ? La haine de ceux qui ont été accueillis sur le territoire français , à qui la France a tout donné , ce qu'elle ne donne PAS aux VRAIS FRANCAIS , ou ceux qui S'IMPOSENT en France , et , qui , en remerciement , commettent des attentats , des crimes Vivement un gouvernement d'AUTORITE. attente