Patrick Sébastien face à un cancer du rein : "J'ai encore une cicatrice de 40 centimètres"

"Patrick Sébastien face à un cancer du rein : "J'ai encore une cicatrice de 40 centimètres""

Le 29 septembre prochain, l'animateur Patrick Sébastien dévoilera ce qui pourrait bien être son ouvrage le plus personnel : "Vivre et renaître chaque jour". Il y reviendra notamment sur le cancer du rein qu'il a combattu, et sur son rapport au suicide. Des confidences dures et parfois crues. Il a expliqué à "Gala" et à "TV Magazine" pourquoi il brise le silence sur sa santé.

[Mise à jour le 22 septembre 2022 à 15h37] Patrick Sébastien a beau avoir été le chef d'orchestre de l'émission la plus enjouée du PAF pendant plus de vingt ans, Le Plus Grand Cabaret du Monde, sa vie personnelle est loin d'être toujours aussi pailletée. Et c'est notamment ce que raconte l'ancienne vedette de France Télévisions dans son livre, Vivre et renaître chaque jour, qui paraîtra le 29 septembre 2022 aux éditions Xo. Un ouvrage très intime dans lequel il se livre à coeur ouvert sur les dernières tempêtes de sa vie, notamment sur son nouveau combat contre le cancer, du rein cette fois-ci, et sur ses fois où il a "envisagé" le suicide. Avant la parution imminente de cet opus, il a accepté de se livrer au magazine Gala. Un entretien à retrouver ce jeudi 22 septembre en kiosques. Mais aussi sur le plateau Buzz TV de TV Magazine.

De quel cancer a été opéré Patrick Sébastien ?

Au début de l'année 2022, Patrick Sébastien a donc dû se battre dans le plus grand des secrets contre un cancer du rein"pas invasif, mais qu'il a fallu opérer rapidement", dit-il. "Sur le plan de la santé, c'est un beau tsunami qui s'est abattu sur moi", commence-t-il dans les colonnes de Gala. "J'en ai pris plein la gueule pendant deux ans : l'éviction dégueulasse de France Télévisions, des deuils importants liés à des proches, ma séparation avec Nana et le cancer du rein avec une grosse opération", ajoute l'animateur à Buzz Tv.

"Aujourd'hui tout va bien", a-t-il assuré à Gala, même si, il l'avoue, il a "pris du ventre" car ses "abdos ont été coupés pour l'opération". Il a gardé des séquelles. "J'ai donc subi une opération avec huit heures d'anesthésie. La rééducation et la convalescence ont été compliquées (...) J'ai encore une cicatrice de 40 centimètres (...) Aujourd'hui, je ne picole pas, je ne me drogue pas, je ne prends pas de tranquillisant et je ne vais pas voir de psy", ajoute-t-il à Buzz TV. Et s'il prend publiquement la parole, ce n'est pas pour lui mais pour les autres : "Et si ça peut aider certaines personnes à tenir un peu mieux... Je croise plein de gens qui vivent mieux grâce à mes bouquins. C'est une vraie satisfaction."

Une nouvelle lutte contre cette maladie donc pour l'animateur de 68 ans qui avait déjà affronté un cancer de la peau en 2010."Le regard d'un médecin sur un de mes grains de beauté m'a sauvé la vie. Il m'a dit d'aller le faire analyser. C'était un cancer de la peau qui, par chance, n'avait pas encore métastasé. Je ne raconte pas cela pour me faire plaindre mais pour inciter les gens à se faire contrôler", avait-il alors confié à TV Mag. Et si Patrick Sébastien n'a pas voulu rendre publique cette épreuve au moment où il la traversait, il a pu compter sur le soutien de son ex compagne, Nathalie Boutot, alias Nana, de qui il avoue d'ailleurs dans le même entretien être séparé mais pas divorcé. C'est même elle qui l'a accompagné à l'hôpital. "C'est elle qui m'a emmené à l'hôpital pour me faire opérer. Et si elle a un souci de santé, je serai là aussi", a-t-il confié. 

Patrick Sébastien a "envisagé de nombreuses fois" le suicide mais n'en a "pas le courage"

Dans la même interview, Patrick Sébastien, qui explique avoir eu la chance de remonter sur scène deux mois seulement après son hospitalisation, évoque également son rapport à la mort. Et il avoue avoir songé plusieurs fois au suicide."Je l'ai envisagé de nombreuses fois", confesse-t-il. "J'ai souvent joué avec la mort, et je continue encore tous les jours, comme avec cette cigarette que je viens d'allumer". Mais, il l'avoue, il n'en a "pas le courage"

Questionné dans la foulée par les journalistes de Gala sur le suicide assisté, sujet qui fait débat aujourd'hui en France suite à la mobilisation médiatique de Line Renaud, le présentateur, qui en est un fervent défenseur, a révélé avoir déjà abordé plusieurs fois le sujet avec sa famille. "Ma petite-fille Marie m'a dit que si je faisais une chose pareille, ça serait abominable, mais qu'elle respecterait ma décision à partir du moment où c'est mon choix", a-t-il expliqué. 

Patrick  Sébastien et le suicide assisté, il y a fait face

Et Patrick Sébastien de relater un souvenir terrible, face à la souffrance de sa mère qui voulait en finir avec la vie : "Ma mère qui était une femme extrêmement vivante s'est traînée pendant quatre ans, d'hôpitaux en hôpitaux. Elle m'avait toujours dit : 'Ne me laisse pas souffrir'. Je n'en pouvais plus de la voir ainsi, et j'ai voulu l'aider à partir avec un oreiller. Je n'ai pas eu la force d'aller jusqu'au bout, mais j'ai fait le geste. J'ai posé l'oreiller, j'ai tenu vingt secondes (...) Aujourd'hui, avec le recul, je ne sais pas si je m'en veux plus d'avoir posé l'oreiller que de ne pas l'avoir laissé jusqu'au bout. C'est très compliqué."