Canada

L'ouragan Fiona s'apprête à toucher le Canada et pourrait atteindre l'intensité de Sandy

Un drone survole l'ouragan Fiona le 22 septembre 2022. - AFP PHOTO / US AIR FORCE / Staff Sgt. Kristen Pittman

Fiona a provoqué la mort de quatre personnes à Porto Rico, territoire américain, avant de faire un mort en Guadeloupe et deux en République Dominicaine. Elle a frôlé les Bermudes ce vendredi, entraînant des coupures d'électricité. Elle s'apprête désormais à toucher le Canada.

Après avoir semé la dévastation dans les Caraïbes, l'ouragan s'apprête à toucher la province canadienne de la Nouvelle-Écosse ce samedi matin. D'après les modélisations du Centre canadien de surveillance des ouragans (CHC), Fiona toucherait la partie est de la région dans la matinée, entraînant de "fortes pluies, des vents violents et des ondes de tempête".

"Tous les habitants de la Nouvelle-Écosse doivent se préparer aujourd'hui (jeudi) à l'impact", a averti John Lohr, le directeur du bureau provincial de la gestion des urgences, à l'occasion d'une conférence de presse.

"Ça pourrait être la version canadienne de Sandy", a de son côté mis en garde Chris Fogarty, météorologue du CHC, cité par CNN. Pour rappel, l'ouragan Sandy avait causé d'énormes dégâts en 2012, notamment sur la côte est des États-Unis. Après Katrina en 2005, Sandy est considéré comme le quatrième ouragan le plus coûteux de l'histoire américaine.

Jusqu'à 25 centimètres de pluie attendus

"Il faut le prendre au sérieux car nous voyons des chiffres que nous voyons rarement", a exhorté Chris Fogarty à propos de Fiona. Des vents allant jusqu'à 160 kilomètres/heures sont attendus et certaines zones pourrait être touchées par des précipitations allant jusqu'aux 25 centimètres. Les autorités s'attendent d'ores et déjà à des inondations et des coupures d'électricité.

Ce vendredi matin, l'ouragan, rétrogradé de la catégorie 4 à la catégorie 3, a frôlé le territoire britannique des Bermudes, avec des rafales à 160 kilomètres par heure et des pluies violentes. Pendant la nuit de jeudi à vendredi, le courant a été coupé par endroits et plus de 7000 personnes étaient privées d'électricité à l'aube, selon les autorités, qui craignent des dégâts dans les zones côtières.

Quelques jours plus tôt, Fiona a provoqué la mort de quatre personnes à Porto Rico, territoire américain. Un décès avait précédemment été rapporté en Guadeloupe et deux en République Dominicaine.

Fanny Rocher