Devenez maßtre nageur sauveteur : un métier varié, engagé, au service du public

Vous aimez l’eau ? Vous ĂȘtes nageur ? Vous aimez transmettre ? Vous souhaitez contribuer Ă  la protection et Ă  la sĂ©curitĂ© des autres ? Vous avez envie d’autonomie ? Si vous rĂ©pondez oui, c’est que le mĂ©tier de maĂźtre nageur sauveteur vous correspond. Le secteur a besoin de nouveaux professionnels, les recrutements sont ouverts !

Un marchĂ© d’emploi riche et diversifiĂ©


La France est un pays qui compte :
  • 20 000 km de cĂŽtes avec les territoires ultra-marins, ce qui en fait le deuxiĂšme espace maritime mondial derriĂšre les Etats-Unis,
  • 620 000 km de riviĂšres et cours d’eau,
  • Presque 3 millions de bassins privĂ©s (la France est le 1er marché europĂ©en, 2e marchĂ© mondial aprĂšs les Etats-Unis),
  • 6 500 bassins publics,
  • 8 000 bassins rĂ©partis en hĂŽtels et campings.

Vos missions

Le secteur des baignades (piscines, plages, plans d’eau et riviĂšres) a besoin dĂšs maintenant de maĂźtres-nageurs-sauveteurs (MNS) investis et passionnĂ©s pour lutter contre les noyades, dĂ©velopper l’aisance aquatique permettant d’ĂȘtre Ă  l’aise et en sĂ©curitĂ© dans l’eau.

Le métier de MNS se décline en 3 facettes :

  • Enseigner l’aisance aquatique, les nages et le sauvetage,
  • Surveiller les baignades, assurer la sĂ©curitĂ© des publics,
  • Mais aussi animer diffĂ©rentes activitĂ©s aquatiques contribuant Ă  la santĂ© et au bien-ĂȘtre (aquagym, aquabike, activitĂ©s physiques adaptĂ©es Ă  diffĂ©rentes pathologies,
).
C’est aussi un professionnel acteur de la vie de la structure.

Devenir MNS, c’est choisir de travailler dans des contextes variĂ©s (piscines en intĂ©rieur ou extĂ©rieur, plages, mer, lac, Ă  l’annĂ©e ou en saisonnier) en fonction de vos goĂ»ts et de vos aspirations.

Devenir MNS, c’est assurer la sĂ©curitĂ© des publics. Vous serez le professionnel rĂ©fĂ©rent en termes de surveillance et de secours des baignades, reconnu comme tel.

Devenir MNS, c’est devenir un professionnel engagĂ© qui contribue Ă  la prĂ©vention des noyades. C’est vous qui enseignerez la natation, car savoir-nager est la meilleure des prĂ©ventions. Vous adapterez votre pĂ©dagogie aux besoins de chacun.

Devenir MNS, c’est contribuer Ă  l’épanouissement de tous les publics, enfants mais aussi adultes, en leur offrant la possibilitĂ© de dĂ©passer leur peur de l’eau, de gagner en confiance, en fiertĂ©. Nous nous souvenons tous du MaĂźtre-Nageur-Sauveteur qui nous a accompagnĂ© dans ces moments inoubliables : mettre la tĂȘte sous l’eau, ressentir que l’on flotte, apprivoiser l’eau.

Devenir MNS, c’est vivre de votre passion au travers d’un mĂ©tier variĂ© et responsable.

Vous trouverez plus d’infos sur :

Consultez les offres d'emploi de maĂźtre-nageur-sauveteur

Un cursus professionnel

Le Brevet National de SĂ©curitĂ© et de Sauvetage Aquatique est la premiĂšre Ă©tape pour devenir MNS. Passer son BNSSA coĂ»te en moyenne 600 euros. Le BNSSA permet d’intĂ©grer l’équipe en charge de la surveillance des baignades. Cet investissement financier est trĂšs vite amorti par les opportunitĂ©s de travail offertes par les collectivitĂ©s et les employeurs privĂ©s.

Le BPJEPS ActivitĂ©s Aquatiques et de la Natation (BPJEPS AAN) permet d’acquĂ©rir le titre de MNS. La formation BPJEPS AAN se dĂ©roule sur 10 mois en moyenne, sur le principe de l’alternance. DiplĂŽme en poche, les opportunitĂ©s d’emploi sont nombreuses sur l’ensemble du territoire.

En cours de carriĂšre, le MNS pourra Ă©voluer vers des fonctions d’entrainement avec le diplĂŽme DEJEPS, de performance sportive avec le DESJEPS, ou de responsabilitĂ© d’équipements.

Financer et organiser sa formation

Plusieurs organismes ou dispositifs peuvent contribuer Ă  financer les formations : Conseil RĂ©gional, contrat en alternance , aides PĂŽle emploi (AFPR/POEI, AIF), employeurs (OPCO ou CNFPT), Compte Personnel de Formation, Parcoursup (pour les places sous statut Ă©tudiant proposĂ©es dans les CREPS), organismes privĂ©s (clubs, fĂ©dĂ©rations etc.), marchĂ© AR DĂ©fense (reconversion de militaires) sont autant de soutiens possibles. Certaines prises en charges peuvent aller jusqu’à 100% du coĂ»t de la formation.

Certains organismes de formation peuvent proposer des solutions d’hĂ©bergement (ex : CREPS, rĂ©pertoriĂ©s sur https://www.insep.fr/fr/reseau-grand-insep)

Les entrées en formation varient selon les régions et les acteurs : contactez les organismes de formations qui sauront vous renseigner et vous aider.
Pour les identifier, rendez-vous sur https://foromes.calendrier.sports.gouv.fr/, en renseignant pour les champs suivants :

  • DiplĂŽme : BPJEPS (4UC)
  • AnnĂ©e : 2022 ou autre (annĂ©e oĂč vous souhaitez suivre une formation)
  • SpĂ©cialitĂ© : "Ă©ducateur sportif"
  • Mention : "activitĂ©s aquatiques et de la natation"