« Campus 2023 », un diplĂŽme pour l’encadrement sportif !

AttirĂ©/e par l’encadrement sportif et l’univers du sport en gĂ©nĂ©ral ? Un diplĂŽme, sur trois niveaux en fonction de votre parcours d’études, s’ouvre Ă  vous. 

Cette formation certifiante est mise en place dans le cadre de la prĂ©paration du Mondial de Rugby 2023. Mais elle a vocation Ă  aller bien au-delĂ  de cet Ă©vĂ©nement et Ă  s’inscrire dans la durĂ©e pour former les dirigeants, administrateurs ou experts en Ă©vĂ©nements sportifs de demain
 et pas uniquement dans le domaine du rugby !

Travailler dans le sport ne se limite pas Ă  entraĂźner une Ă©quipe, ĂȘtre agent d’athlĂštes ou professeur d’éducation physique et sportive. De la communication au sponsoring, de l’administration de club au marketing, de multiples compĂ©tences sont aujourd’hui nĂ©cessaires pour assurer la gestion ou la direction d’un club sportif. Le sport se joue sur tous les terrains, mais aussi en coulisses !

Pour accompagner la professionnalisation des clubs, rĂ©pondre aux besoins d’un secteur sportif en quĂȘte de profils Ă  plus fortes compĂ©tences et participer aux dĂ©fis de l’inclusion sociale et professionnelle des jeunes, le Mondial de Rugby 2023 s’était donc jetĂ© dans la mĂȘlĂ©e, trois ans avant la Coupe du Monde de Rugby, en lançant un programme, « Campus 2023 » ! Objectif : recruter 2 023 apprentis, formĂ©s Ă  devenir les dirigeants et administrateurs sportifs de demain. Au-delĂ  de la symbolique, l’objectif de la fĂ©dĂ©ration tricolore est Ă©galement de rĂ©pondre aux besoins que gĂ©nĂ©rera un tel Ă©vĂ©nement sur le territoire, et notamment la croissance du nombre de licenciĂ©s.

Si vous avez d’autres aspirations que l’univers du ballon ovale, ce diplĂŽme vous ouvrira Ă  terme les portes d’autres disciplines, y compris l’organisation de grands Ă©vĂ©nements sportifs.

Consultez le site "Campus 2023".

Une formation pluridisciplinaire

En fonction des niveaux (Bac, Bac+3 et Bac+5), les formations viseront le dĂ©veloppement des compĂ©tences dans plusieurs domaines : administration de la structure sportive, juridique (rĂšglementations en matiĂšre de pratiques sportives), financier (audit, gestion et prĂ©vision financiĂšre), communication institutionnelle et interne (image de la structure sportive), dĂ©veloppement (mise en Ɠuvre d’un plan de dĂ©veloppement de la structure), marketing (site internet, rĂ©seaux sociaux, boutiques, e-boutiques), sponsoring (recherche, fidĂ©lisation, dĂ©veloppement) et enfin gestion d’évĂ©nement (planification, organisation, mise en situation au travers de la Coupe du Monde de Rugby France 2023).

À chaque profil sa formation

Les 2 023 apprentis, des jeunes de 18 Ă  30 ans, seront salariĂ©s du ComitĂ© d’organisation France 2023, Ă  paritĂ© de femmes et d’hommes. 10 % des recrutements seront dĂ©diĂ©s aux personnes fragilisĂ©es ou en situation de handicap. Chacune de ces formations permettra aux apprentis d’obtenir un diplĂŽme inscrit au RĂ©pertoire national des certifications professionnelles (RNCP). « Plus le contexte dans lequel Ă©volue la structure sportive sera complexe, plus le niveau d’autonomie et de responsabilitĂ© de nos apprentis devra ĂȘtre dĂ©veloppĂ© », indique l’organisation du Mondial 2023.

Les trois niveaux de formation permettront donc de s’adresser Ă  diffĂ©rents publics :
- Pour la formation niveau BAC : pas besoin de justifier de l’obtention d’un diplîme,
- Pour la formation niveau BAC+3 : a minima justifier de l’obtention d’un diplîme de niveau IV (Bac) ou de niveau V (Bac+2) dans le cas d’une admission parallùle,
- Pour la formation niveau BAC+5 : justifier de l’obtention d’un diplîme de niveau VI (BAC +3).

Ces trois niveaux de formation permettront Ă©galement de rĂ©pondre de maniĂšre adaptĂ©e aux besoins de la structure en fonction de sa taille (nombre d’adhĂ©rents), de son environnement gĂ©ographique (rural, urbain, petite municipalitĂ©, agglomĂ©ration, grande ville, dĂ©partement, rĂ©gion) ou du niveau de pratique de ses adhĂ©rents (amateurs, semi-professionnels, professionnels). 

De la théorie à la pratique sur le terrain

En Ă©troite collaboration avec la FFR, le ComitĂ© d’Organisation France 2023, basĂ© Ă  Paris, va devenir un Centre de formation d’apprentis (CFA) et coordonnera au niveau national l’ensemble des actions de formation. Le CFA National s’appuiera sur les CFA rĂ©gionaux et les organismes de formation locaux sĂ©lectionnĂ©s par une commission en charge de la coordination. Les 2 023 apprentis seront ainsi accueillis partout en France par les organismes sĂ©lectionnĂ©s, lesquels assureront la formation pĂ©dagogique et le suivi des apprentis par le biais de leurs maĂźtres d’apprentissage. SalariĂ©s du ComitĂ© d’Organisation France 2023, les apprentis seront par ailleurs mis Ă  disposition, dans le cadre de leur formation en alternance, dans les clubs, comitĂ©s dĂ©partementaux et ligues rĂ©gionales.

Les sélections sont ouvertes !

Dans le cadre du Mondial 2023, la derniĂšre rentrĂ©e s’effectuera en octobre 2022. Elle permettra l’admission complĂ©mentaire de jeunes dĂ©tenteurs d’un BAC+2 (notamment DEJEPS), qui pourront intĂ©grer le cursus pour le diplĂŽme Bac+3. Ces apprentis auront donc l’occasion de suivre un an de formation dans le cadre du programme, et livrer la Coupe du Monde avec les Ă©quipes du Mondial 2023.

Le diplĂŽme BAC+3 continuera d’exister Ă  l’issue de la Coupe du Monde de Rugby France 2023, et sera lĂ©guĂ© Ă  la branche du sport et au mouvement sportif dans son ensemble. N’importe quel jeune pourra alors s’inscrire dans cette filiĂšre.

Pour assurer en dĂ©fense : formez-vous au mĂ©tier d’agent de sĂ»retĂ© et de sĂ©curitĂ© privĂ©e !

France 2023, dans le cadre de sa dĂ©marche innovante d’intĂ©gration d’un CFA au sein du comitĂ© d’organisation de la Coupe du monde de Rugby, souhaite proposer un nouveau parcours de formation en apprentissage vers les mĂ©tiers de la sĂ©curitĂ© : celui d’agent de sĂ»retĂ© et de sĂ©curitĂ© privĂ©e.

Vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© ? Posez votre candidature sur le site internet campus 2023.fr. Vous avez jusqu'à la fin du mois de septembre 2022. Pour en savoir plus.

À l’initiative du ministĂšre du Travail et du ComitĂ© d’organisation France 2023, le partenariat s’articule autour de trois piliers : la crĂ©ation d’un nouveau diplĂŽme qualifiant reconnu par l’État, la pĂ©rennisation et l’employabilitĂ©.
À l’issue du programme, le rugby ne sera donc plus le seul lĂ©gataire de ce diplĂŽme : « Tout le sport français en bĂ©nĂ©ficiera pour se professionnaliser davantage. Nous laisserons une trace tangible, d’abord en crĂ©ant ce nouveau diplĂŽme, mais surtout en formant une nouvelle gĂ©nĂ©ration de dirigeants sportifs pour les annĂ©es Ă  venir », prĂ©cise la FĂ©dĂ©ration Française de Rugby.

Cette nouvelle filiùre, c’est :

- Un enseignement régionalisé, diplÎmant et gratuit,
- Une formation en alternance sur le terrain (dans 1 922 clubs de rugby français, les ligues régionales ou les comités départementaux),
- Une immersion pendant la Coupe du Monde de Rugby (observation et engagement des 2023 apprentis auprÚs du 3e événement sportif mondial),
- Un emploi dans un objectif de pérennité (100 % de jeunes recrutés aprÚs la Coupe du Monde de Rugby France 2023.